Alan News
Accueil > Nouveautés nouvelles > Expats > Un petit tour et puis s’en va

Un petit tour et puis s’en va

Impressions d’un exilé sur le retour

jeudi 10 juillet 2003, par alan

Depuis un an maintenant que je ne sais plus dans quel pays j’habite. Je sais pourtant bien dans quels pays...

Il y a un an j’ai pris mon petit baluchon pour travailler au pays de la pizza. Je m’y suis adapté, j’ai appris une langue et tout et tout, mais... Quand allais-je rentrer ? La fin de ma mission c’était toujours : dans un mois, un mois et demie, trois semaines, la semaine d’avant ; mais je suis resté, etc. Où abitais-je ? indubitablement, nulle part...
Je rentrais une fois toutes les deux semaines, ramenant ou amenant des affaires d’un bord ou de l’autre, de maniere à être confortablement installé en italie, mais aussi à ce que je ne me retrouve jamais avec 100Kg à transporter pour mon retour.
Au bout d’un an ma mission a pris fin mais j’avais encore des opportunités en Italie ; et j’avais appris la langue, tant bien que mal, au point de regretter de ne plus pouvoir la pratiquer dans peu de temps...
Ensuite on m’a proposé des missions à droite et à gauche. Je devais pouvoir partir dans la semaine, oui mon bon monsieur c’est fini. Et meme si me voilà prêt à m’envoler demain je trouve ca très dechirant...

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0